La structure du châssis du TT

Audi TT MK1 (8N) - Le chassis.

Structure du châssis

Chassis du coupé
Chassis du coupé

Déformation ciblée

Une déformation ciblée dans la zone de l’avant du véhicule assure la transformation de l’énergie d’impact sans nuire pour cela à la stabilité de l’habitacle. Les longerons sont réalisés à partir de tôles de 2 mm, 3 mm et 1,5 mm d’épaisseur soudés en continu par écrasement. Des liaisons transversales robustes font en sorte qu’en cas d’induction de la force d’un seul côté, le côté tourné du côté opposé à l’impact soit lui aussi amené à se déformer et à absorber de l’énergie.

La structure de la carrosserie de la partie arrière est conçue de façon à garantir d’une part l’intégrité maximale du système d’alimentation en carburant même en cas d’accidents graves et de réduire d’autre part la sollicitation imposée aux occupants du véhicule. Le Coupé Audi TT satisfait ainsi non seulement aux exigences de collision prévues actuellement par la législation, mais répond déjà aux impératifs en matière de collision frontale et latérale définis pour les futures normes EU et USA.

Chassis Déformation ciblée
Chassis du coupé

Montant A

Sur le coupé, un rembourrage en mousse a été intégré dans la zone du pavillon en vue de protéger la tête. Le montant A est doté d’un élément de déformation supplémentaire soudé. Ces mesures ont permis à Audi de satisfaire pour la première fois à la nouvelle législation américaine sur l’impact au niveau de la tête.

Sur le roadster, le montant A est un système tubulaire intégré renforcé, réalisé à partir d’aciers haute résistance. Complété par les deux arceaux de sécurité ancrés solidairement dans la carrosserie et la liaison montant A/traverse de pare-brise extrêmement résistante, ce système offre une protection des plus efficaces même en cas de retournement du véhicule.

Montant B

La structure de la carrosserie est particulièrement rigide en cas de collision latérale bien que la montant B ne soit pas en une partie. Un renfort transversal supplémentaire du montant B dans la partie inférieure, en direction du support latéral du siège arrière se traduit par une réduction des déformations de l’habitacle et des vitesses de pénétration de la structure latérale. Les occupants sont ainsi moins sollicités.

Chassis du coupé
Chassis du coupé

Profilé anticollision

Etant donné que dans le cas d’une collision latérale, la course de déformation destinée à neutraliser l’énergie est très limitée, diverses mesures prises au niveau de la conception doivent remplir cette tâche efficacement.

C’est l’objectif du dispositif anticollision de la porte, constitué d’un profilé filé d’aluminium haute résistance. Le profilé carré double peut absorber une forte énergie.

En cas de collision latérale, les forces d’impact sont redistribuées par le profilé anticollision au seuil et aux montants A et B.

Seuil de porte

Le solide seuil de porte absorbe lui aussi de l’énergie et la transmet simultanément au robuste cadre-plancher.

Le revêtement du seuil de porte est en acier et est fixé par 17 vis avec rondelle sur le seuil proprement dit.

Tenir compte des points de levage pour le pont élévateur, sinon, on risque de cabosser le seuil.

Chassis du coupé